Docu : Rockfield, le rock’n’roll est dans le pré

Queen, Robert Plant, Iggy Pop, Oasis, The Stone Roses ou Coldplay y ont enregistré… Comment une ferme perdue dans la campagne au Pays de Galles est devenue l’un des plus grands studios d’enregistrement britanniques ? C’est ce que vous propose de découvrir un reportage réalisé par Hannah Berryman et intitulé Rockfield: The Studio on the Farm. Il sera diffusé sur Arte vendredi 26 février à 22:30 et est disponible sur arte.tv jusqu’au 2 Avril.

En 1961, les frères Ward n’ont pas vraiment envie de reprendre la ferme familiale. Leur truc, c’est plutôt le rock. A l’époque, si on veut enregistrer un disque, il faut forcément passer par un studio d’une major. Mais le Charles Kingsley Combo (c’est le nom de leur groupe) décide de créer son propre studio avec les moyens du bord dans le grenier d’un bâtiment de la ferme. Le système D est de mise. Par exemple, pour l’isolation phonique, on utilise des sacs en papier de nourriture pour cochon.

Le bouche à oreille aidant, les groupes locaux louent les services du studio où on peut enregistrer un album pour un prix abordable. En 1965, les installations deviennent plus professionnelles et des groupes de toute la Grande-Bretagne viennent y jouer à plein volume et font trembler les tuiles du toit. Autre avantage, les artistes sont en totale immersion puisqu’ils peuvent s’installer dans les locaux pour la durée de leur enregistrement.


Ce reportage est l’occasion de découvrir cette histoire hors du commun en profitant d’anecdotes racontées par des membres de groupes prestigieux : Ozzy Osbourne de Black Sabbath, Robert Plant de Led Zeppelin, Jim Kerr des Simple Minds, Liam Gallagher d’Oasis ou encore Chris Martin de Coldplay.

Rockfield, le rock’n’roll est dans le pré
61 min
Disponible depuis le 18/02/2021 jusqu’au 02/04/2021 sur arte.tv
Diffusion le vendredi 26 février à 22:30 sur Arte.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements