Blessings – Holding The Universe Together

La french touch mélancolicool caresse à nouveau nos transmetteurs à dopamine. Après un an et demi de covid, il fait grand bien de réhausser notre niveau de sérotonine. Avec Holding The Universe Together, Blessings a tout les ingrédients pour nous satisfaire.

Blessings est donc une bénédiction avec son EP qui nous permet de tenir ensemble l’univers, de se sentir bien à sa place, dans son corps. Du pur plaisir distillé délicatement en quatre titres d’une harmonieuse homogénéité. Du psychédélisme pour nous prévenir de tout excès. Des envolées pour nous mener hors de nous. Enregistré aux studios lyonnais Mikrokosm, cet EP d’un oninirisme mélodieux, est une dose de bonheur (#vitemadose). 

Adam Wood a fondé le groupe avec cinq condisciples de haute volée comme Yann Clavaizolle (H-Burns), Jamie Pope (Sungraze), Benjamin Tessier (Kissinmass), Morgane Imbeaud (Cocoon) et Mathéa Triniac (CNSMD Lyon & Paris). Voilà une bonne recette pour un succès musical avant même de penser à un succès en terme de renommée. Pour le succès d’estime, la qualité pop de l’ouvrage pourra largement combler nos attentes, la portée rock nous faire nous soulever et l’accès folk nous faire nous prélasser voluptueusement. Les six musiciens ont tracé un agréable chemin sinueux hors du temps, pour une suspension d’une vingtaine de minutes. Entre envie de paresse et besoin de voyage, Blessings fournit les passeports vers un ailleurs fantasmé et salvateur.

Sortie le 11 juin chez Archipel

Blessings, Holding The Universe Together, ep

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements