Ghost Woman enregistre dans une ferme abandonnée en Alberta

Evan Uschenko, le leader de Ghost Woman, a fait ses armes comme multi-instrumentiste au sein du groupe de son compatriote canadien Michael Rault (notamment en première partie de King Gizzard & The Lizard Wizard).

Au retour de ses tournées, Uschenko s’installe deux mois dans une ferme abandonnée reconvertie en studio en Alberta où il a passé son enfance. Il y bidouille des sons et enregistre ses chansons aussitôt l’écriture des textes terminée. Le résultat est un cocktail lo-fi à base de punk, de rock seventies et de psychédélisme. Savoureux !

Le titre « Dead and Gone » est le deuxième extrait, après « Deamons », de l’EP Lost Echo’s à venir en août prochain. Le titre de ce dernier fait référence à un tract religieux prétendant révéler les véritables secrets des Superstition Mountains, une région sauvage de l’Arizona. Elle abriterait une mine d’or perdue. Certains Apaches pensent que les montagnes du même lieu contiennent un portail vers l’enfer… Des légendes découvertes par Uschneko durant un séjour dans le désert et loin de la pandémie chez son frangin. Beaucoup d’énigmes et de croyances autour de cet endroit et de ce disque chargé d’histoire.

Ghost Woman
Lost Echo’s 
Sortie le 27 août chez Full Time Hobby.

Tracklist :

  1. Demons
  2. Dead And Gone
  3. It Might Be Dress Day

punk, psychédélique, seventies



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements