vidéo métal
La Grosse Radio sur  forum rock La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  musique rock
  • ETE
La Grosse Radio / Webzine grozine / Humeur / Et si la Grosse Radio votait ?
Et si la Grosse Radio votait ?

Et si dans cet entre deux tours on parlait de ce qui nous rassemble sur ce site, c'est à dire de ce qui concerne les artistes, la diversité culturelle, des médias libres, de l'avenir des webradios, d'internet, du logiciel libre, d'une certaine vision de la liberté d'expression ?
Si on se plaçait du point de vue de La Grosse Radio ?
Je vous propose dans ce modeste billet de répertorier quelques positions des deux candidats qui vont s'opposer jusqu'au 6 mai prochain.

Lors d'une élections chaque citoyen est appelé à donner son vote au candidat qui défend le mieux ou le moins mal ses convictions, ses visions et ses opinions.
Et si La Grosse Radio pouvait voter, quel candidat serait à même de mieux défendre son avenir et sa liberté d'émettre ?

Les médias libres

Souvenez-vous de l'avant 1981, souvenez-vous d'un temps où la télé et la radio étaient entièrement contrôlées par le gouvernement. D'un temps ou critiquer le président de la république, les hommes d'Etat et leurs décisions était puni, risqué. Un temps ou les journalistes radios n'étaient que des speakers lisant les bulletins officiels du Ministère de l'intérieur. Un temps ou certains sketches de Coluche étaient interdits, un temps ou la censure sévissait encore. La gauche a ouvert le paysage médiatique, et la bande FM notamment.

Il n'est pas question ici de juger ce que les opérateurs en ont fait mais de reconnaitre qu'aujourd'hui toutes les opinions peuvent s'exprimer à leur guise sur les ondes.

L'UMP n'a eu de cesse ces dernières années d'étrangler les petites radios locales FM qui vivotaient jusque là grâce à un fond de soutien remis en cause par le parti de Sarko. Voir par exemple l'affaire d'Aligre FM et de toutes ses copines qui vont certainement avoir le choix entre fermer ou se vendre à des réseaux commerciaux.

La Loi DADVSI

Les indécis ont -il oublié le mois de décembre 2005 et l'arrivée de cette Loi liberticide en ce qui concerne la diversité culturelle, une loi écrite par "l'industrie musicale" et les lobbies du disque ?

Qui a mené lamentablement cette affaire si ce n'est Monsieur Renaud Donnedieu de Vabres de Vivendi (comme il était surnommé à l'époque), qui a tenté d'acheter les votes des députés en leur distribuant gartuitement des cartes de téléchargement pour sa plateforme légale ? Qui a voulu imposer les verrous numériques (DRM) sur les fichiers musicaux achetés et téléchargés légalement ? Qui a mis en place un système de répression effrayant visant à s'acharner contre ceux qui utilisaient le peer-to-peer ?

Et maintenant qui s'est battu contre si ce n'est la gauche ? Des associations comme celle des audionautes par exemple on fait un très gros travail de fond et a une bonne part de responsabilité dans le recul léger des autorités dans ce domaine. On peut noter d'ailleurs que le représentant de cette association est devenu le conseiller de Ségolène Royale sur ces questions et pas celui de Nicolas Sarkozy.

Voici d'ailleurs un extrait des propos de S. Royale à ce sujet :

Elle y évoque tout d'abord le problème du téléchargement de fichiers et les sanctions encourues par les internautes depuis l'adoption de la loi Dadvsi (droit d'auteur et droits voisins dans la société de l'information) en août 2006. Ségolène Royal qualifie le texte de «cadre juridique dépassé, qui défend un modèle technique et obsolète, n'apporte rien aux créateurs et prend le contre-pied d'une pratique massive au lieu de l'organiser». Et de dénoncer: «c'est un combat d'arrière-garde qui fait perde du temps à la France». Article complet ici.

Elle a d'ailleurs décaré ici que "le peer-to-peer n'est pas une calamité mais une opportunité"...

Pour conclure sur ce sujet nous rappelerons comment cette loi a été votée de nuit dans une assemblée quasi-vide, par ceux qui remettent en cause le droit de grève...

Le logiciel libre

Il y a de nombreux adeptes du logiciel libre ici, plus de 30% de nos visiteurs naviguent avec Firefox. Beaucoup défendent à longueur de forum des logiciels comme Thunderbird ou Open Office, et des systèmes d'exploitation tels que Linux. La gauche s'est exprimée en faveur de ces softs, la droite en la personne de Sarko a fini par donner son avis sous la pression des utilisateurs car il était jusqu'au 20 avril dernier le seul à ne l'avoir pas fait. Dans un communiqué in-extremis, il a rappelé son soutien à la Loi DADVSI et émit un avis pour le moins frileux sur la question. Pour ceux qui auraient le courage, sa déclaration est ici.

Diversité culturelle

On rappelera les actions de deux ministres de la Culture, celle de RDDV d'une part et son action en faveur de DADVSI (voir plus haut) et les nombreuses actions de Jack Lang, ne serait-ce qu'avec la fête de la musique quoi qu'on en pense, d'autre part.

Ségolène Royal apporte des solutions concrètes pour garantir la diversité culturelle. Elle propose "qu'une nouvelle législation travaille sur la définition et les critères de seuils de concentration" du secteur de la culture pour veiller à ce que le pluralisme de l'information et la diversité culturelle soient respectés. Cela concerne tous les secteurs: l'audiovisuel, l'édition, le cinéma, la musique, la littérature...
Article complet ici.

Pour conclure

Ce petit mémo est loin d'être exhaustif sur les sujets qui nous occupent mais il me parait être une base de confrontation des programmes des deux candidats sur un plan particulier qu'est celui de l'avenir des webradios libres, de la diversité culturelle et d'internet.

Aucun des deux programmes n'est parfait mais l'un des deux candidats a quand même l'air d'être plus concerné par ce qui nous occupe, le PS a déclaré qu'il légaliserait les webradios, l'UMP a beaucoup travaillé au baillonnement des médias libres.

Je crois pouvoir dire sans me tromper que La Grosse Radio ainsi que ses copines auraient plutôt intérêt à ce que soit Ségolène Royale qui gagne le 6 mai prochain lors du second tour des élections présidentielles 2007

La Grosse Radio n'est pas marquée politiquement dans le sens où elle n'a pas pour vocation de transmettre les convictions politiques de ses dirigeants, j'ai cru important cependant, de rappeler que la situation des webradios est toujours très précaire, et que les interlocuteurs qui paraissent les plus à même de nous aider à aller dans le sens que nous souhaitons sont plutôt à gauche qu'à droite.

Pardon si certains sont choqués par cet article, vive le rock !

A bon auditeur...

 musique reggae
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 écouter radio métal
HUMEUR GROZINE
 écouter radio reggae
OFFICIEL GROZINE
 vidéo rock
STRIP ROCKER GROZINE
 webradio rock
NOS PARTENAIRES GROZINE
 écouter radio métal
NOS GROSSES SELECTIONSS GROZINE
 forum métal
NOS MILITERS GROZINE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine métal Tout le webzine de la grosse radio
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019